" Trader "... Un bon job ?...

Publié le par Tristan











« Kerviel: les commissaires aux comptes de la Société générale chez les juges.

 

Les juges qui enquêtent sur les falsifications imputées à Jérôme Kerviel vont procéder lundi, en plein marasme financier, à l'audition des commissaires aux comptes de la Société Générale sur demande des avocats du trader, qui espèrent pointer les responsabilités de la banque. » Source AFP…

 

Cette histoire me rappelle un excellent film « Trader » qui narre de façon passionnante l’histoire vraie de ce courtier (on dit « trader » aujourd’hui pour être dans le coup), Nick Leeson, interprété par Ewan McGregor (je vous recommande ce film, si vous ne l’avez pas déjà vu). Ce génial et audacieux courtier à l’instar de Jérôme Kerviel, fut l’artisan de la faillite de la plus ancienne banque britannique, la Barings Bank. Là aussi, on s’est aperçu, mais un peu tard, que les contrôles et les sécurités avaient été inopérants et dure fut la chute.

 

Chez nous ce serait donc les commissaires aux comptes qui n’auraient rien vu venir… Alors que les « subprimes toxiques américaines » commençaient déjà à polluer les systèmes bancaires et financiers…Ils n’ont rien vu venir… vous le croyez ça, vous ?...

 

Moi qui suis un âne… (Donc apprécié par notre chère petite Kri), je me demande comment tout ce ognon s’est évaporé… Cela dit, ce jeune voyou en « col blanc » m’épate vraiment ! Mais je ne le félicite pas… mais alors pas du tout… Comme les portes clefs des coffres…

 

Voici donc ce que j’avais à raconter ce soir mes fleurettes jolies…

 

 

Bisous à toutes et bonne soirée…


 

 

 

Le bonbon sur votre oreiller…

 

 

 

 

« Ca se passe dans une bourgade dans laquelle les habitants ont les mœurs un peu dissolues.

Le curé du village, un beau jour, se fatigue des confessions de ses paroissiens ou touttourne toujours autour de l'adultère. Aussi, dès le dimanche, pour son sermon, il leur dit:

- A partir de maintenant, je ne veux plus entendre parler d'adultère dans les confessions.C'est bien simple, si j'entends encore quelqu'un confesser qu'il a trompé son mari ou sa femme, je demande à changer de paroisse ! Comme tout le monde aime bien son curé au village, une réunion informelle a lieu des la sortie de la messe, et il est décidé de continuer à confesser les adultères, mais d'utiliser un nom de code pour ce péché : il est convenu que lorsque quelqu'un aura fauté sexuellement, il confessera être tombé par terre et avoir proféré des jurons à cette occasion. Une semaine plus tard, le curé croise le maire du village dans larue. Le prêtre lui dit :

- Bonjour Monsieur le Maire. Dites-moi, je suis bien content de vous voir. Vous devriez faire macadamiser les trottoirs du village : je ne compte plus les personnes qui se plaignent d'être tombé par terre !

Le maire ne peut pas s'empêcher de rigoler en entendant la remarque naïve de son curé, mais le curé le coupe tout de suite :

-         Vous ne devriez pas rire de ça : rien que cette semaine, votre femme est quand même tombée trois fois ! »

 

 

 

 

Désolé !... Gros bisous à toutes…

 

 

 

Merci Kri  



 

 

 

 

 

Publié dans billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christiane 14/10/2008 12:20

Gros bisou Eric et je viens voir ce soir ce que tu m'as préparé ...:-)

Tristan 14/10/2008 16:18


Rien de méchants tu verras ça sur mon blog... Bisous Christiane


carole 14/10/2008 08:54

je t'ai tagué va voir sur mon blog

Tristan 14/10/2008 10:22


J'ai vu ça ma chère Carole... Je vais y répondre... Grosse bise


carole 14/10/2008 06:59

j'aime bien cette histoire drole hihi!bon mardi éric

Tristan 14/10/2008 10:21


Suis vraiment content de te faire rire chère Carole... Bonne journée et grosse bise...