Gaston américain ... chacun sa m...

Publié le par Tristan




« Alors que la crise des "subprimes" a jeté des milliers d'Américains dans la rue, le candidat républicain est apparu déconnecté des réalités économiques vécues par ses compatriotes. Interrogé fin août par un journaliste qui lui demandait combien il possédait de résidences, John McCain a déclaré : "Je pense… heu… mon équipe vous recontactera." Selon son staff de campagne, le sénateur de l'Arizona possède au moins 4 résidences. De son côté, le magazine Newsweek estime en réalité qu'il y aurait 7 propriétés »… Source LCI…

 

Sic !...

 

On croit rêver !... Il aurait pu demander au shériff local de lui prêter son revolver pour se tirer une balle dans le pied. En voilà un qui par un tel mépris de ses compatriotes, vient peut être de perdre la Maison Blanche… ces foutues « subprimes » sont en train de mettre la planète financière dans un gouffre et McCain ne sait plus où il habite exactement… Comment mieux se foutre du monde et des millions d’américains qui vont pâtir de l’hyper libéralisme. Car ce matin, mes tendres chéries, malgré les discours sédatifs des grands argentiers de ce monde, les bourses recommence à plonger au fond du slip… Paribas BNP rachète Fortis !... Mais où va-t-on nom d’une pipe !...

 

Voilà ce que j’avais à m’angoisser ce soir mes toutes douces…


 














Et pour nous rasséréner un sussucre…

 

 

 

 

« Un paysan âgé et le fils sont en train de visiter un centre commercial et ils sont étonnés par quelque chose qu'ils voient. Leur attention est frappée par une porte qui s'ouvre et se ferme tout seul.

"Qu'est-ce que c'est cette chose papa?" le garçon demande.

Le père qui n'avait jamais vu d'ascenseur lui répond de ne pas savoir non plus. À ce moment-là une petite vieille se rapproche de cette porte et elle presse un bouton au côté et, quand celle-ci s'ouvre, elle y entre et les deux voit se refermer la porte. Il se passe moins d'une minute et la porte se rouvre et il en sort une splendide fille blonde et provocante. Le vieux, stupéfait, s'adresse au fils en lui disant :

"Tout de suite cours Vite à la maison, et tu fais venir ici ta mère !... »

 

 

Quand on est c… on est c…

 

Désolé mes douces… Bonne soirée quand même.

 

 

Merci Kri

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans billets d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

canelle56 13/10/2008 09:01

toujours aussi percutant je vois......gros bisous ERIC

Tristan 13/10/2008 09:52


J'essaie aussi d'être le plus juste possible... Gros bisous Canelle


christiane 07/10/2008 20:13

je passe te faire un petit coucou parceque il m'est impossible de ne pas passer!!!mais je lirais tout demain...Pas le temps aujourd'huigros bisou et passe une douce soirée

Tristan 07/10/2008 22:45


Tu es adorable ma petite Christiane... Mais me lire ne doit pas être fait à l'instant... prend tout ton temps et choisis ce qui t'intéresse... Déja ta fidèlité et ton infinie gentillesse me
flattent beaucoup.... Bonne nuit ma petite luxembougeoise... Grosse bise


Nettoue 07/10/2008 06:21

Que j'aime tes histoires !!! Chaque fois la chute me fait éclater de rire.. La réalité est parfois tellement sinistre, qu'il ne faut pas bouder son plaisir, devant l'humour de ces amis ; c'est tout à fait se que je pense.. Mille bises, mon copain de Blogs   Nettoue

Tristan 07/10/2008 09:48


Merci ma Nettoue !... Tes commentaires sur ce blog me provoque des frissons de plaisir comme une caresse !... Est ce grave docteur ?... Ou tout simplement de la vanité basique... C je
t'embrasse très fort... Que ce jour te soit doux et empli de joies !...


~~ Kri ~~ 06/10/2008 22:04

Super cette blaguounette :-)Bonne soirée Eric

Tristan 06/10/2008 22:55


Rires avec toi Kri... Douce soirée... Bisou